Ethiopie / Bahir Dar: Wondwossen Molla continue de s’éduquer en tant qu’anesthésiste

Wondwossen Molla continue de s’éduquer en tant qu’anesthésiste

Wondwossen Molla, Wondie, fait partie de la famille PBF depuis de nombreuses années. PBF a cofinancé son éducation puis sa formation d’infirmière. Ceux qui appartiennent à ce groupe professionnel (agent de santé) peuvent effectuer de nombreuses tâches médicales, voire des opérations plus faciles. Pendant longtemps, Wondie a parcouru la campagne à moto en tant que « médecin volant » pour aider les personnes qui n’avaient pas accès aux soins médicaux nécessaires – jusqu’à ce que le gouvernement l’ait interdit pour des raisons formelles.

À présent, Wondwossen poursuit ses études à l’Université de Debretabor en tant qu’anesthésiste, ce qui est très pénible pour lui, sa femme et son fils. Il reçoit un soutien de l’État en parrainant ses études, mais pas par la perte de salaire qu’il a subie pendant ses études. Parce que sa femme est au chômage, c’est un gros problème, car le loyer et les moyens de subsistance doivent encore être payés. En décembre 2018 et janvier 2019, la situation s’aggravera si Wondwossen souhaite effectuer un stage non rémunéré à l’hôpital Bahir-Dar.

Wondwossen a demandé l’aide de PBF pour le matériel pédagogique, le loyer et les moyens de subsistance pour son stage de 650 USD. Il était content qu’on lui accorde ça.